Pourquoi et comment souscrire une assurance annulation de mariage ?

Publié le 16 juin 2021 dans Dossiers

En France, plus de 200 000 mariages sont organisés chaque année, mais seulement quelques personnes pensent à souscrire une assurance annulation de mariage. Pourtant, ce contrat d’assurance inclut des garanties pouvant être certes utiles en cas d’évènement imprévu causant l’annulation de la cérémonie.

Accident ou de décès d’un proche, indisponibilité de la salle, impossibilité de se rendre sur les lieux… les raisons pour lesquelles le mariage peut être annulé sont nombreux. Dans cet article, nous faisons le point sur les avantages du contrat d’assurance mariage, sur la souscription de ce contrat et sur son tarif.

Les bonnes raisons de souscrire une assurance mariage

Le saviez-vous ? En France, 1% des mariages sont annulés pour diverses raisons. Comme personne n’est à l’abri d’un imprévu, il peut être dans votre intérêt de souscrire une assurance mariage sachant que la principale garantie est la garantie annulation. Avec une telle assurance, vous pourrez obtenir un remboursement total ou partiel des frais engagés et non récupérables si vous êtes contraints à annuler ou reporter la cérémonie à la suite d’un évènement imprévisible.

Les risques couverts par ce contrat sont ceux affectant les futurs mariés ou leurs proches, et ceux affectant la cérémonie elle-même. Vous pourrez personnaliser votre contrat selon vos besoins et choisir seulement les garanties nécessaires. Il y a des garanties pour couvrir les maladies, accidents ou décès des futurs époux ou des proches, la démission d’un prestataire le jour J, l’impossibilité de se rendre sur les lieux et l’indisponibilité des locaux à la suite d’un sinistre.

Attention, pour que la garantie annulation de mariage puisse être appliquée, il faut que la cause d’annulation soit valable. Comme vous pouvez vous en douter, le refus ou la non-présentation de l’un des futurs époux ne sont pas couverts par la garantie annulation de mariage. Il faut que l’évènement ait lieu en amont de la cérémonie et empêche sa tenue.

Bon à savoir : la garantie annulation mariage pourra être déclenchée en cas de maladie, de décès ou d’accident d’un proche (ascendant et descendant).

Les garanties de l’assurance annulation de mariage

Les garanties proposées dans le contrat d’assurance mariage vont dépendre de l’assureur. De manière générale, les garantie suivantes sont proposées :

  • Hospitalisation ou décès : cela concerne les époux, les témoins et les membres de la famille proche des futurs époux comme les grands-parents, les parents, les enfants, les frères et les sœurs. Attention, les personnes de plus de 80 ou de 90 ans ne peuvent pas être couvertes par ce contrat, mais cela dépendra surtout de l’assureur.
  • Démission d’un prestataire : il peut s’agir d’un traiteur ou d’un fleuriste, par exemple. Dans le cas d’un simple manquement à ses obligations, c’est la responsabilité contractuelle qui sera appliquée.
  • Impossibilité de se rendre sur le lieu du mariage : cela peut être à cause d’une grève ou d’une manifestation
  • Indisponibilité des locaux : les locaux peuvent être indisponibles pour diverses raisons comme une inondation, un acte de vandalisme ou un incendie.
  • Indisponibilité du matériel : les boissons et la nourriture qui ne peuvent pas être remplacées dans les délais restants.
  • Indisponibilité du photographe : au cas où le photographe ne se présente pas le jour du mariage sachant qu’il fait partie des personnes clés d’une cérémonie de mariage, car c’est lui qui immortalise le plus beau jour de votre vie.

Quant aux montants des indemnisations, ils dépendent des garanties souscrites. En principe, l’indemnisation porte sur tous les frais engagés. Il peut s’agir de la location de la salle, de la location de la voiture, de la location du matériel, des services d’un traiteur, d’un voyage de noces, d’une animation musicale ou des frais de faire-part.

Quelles garanties choisir en option ?

En plus des garanties déjà incluses, vous pourrez choisir d’autres garanties optionnelles. Parmi les différentes garanties que vous pourrez souscrire, il y a :

  • La garantie dommages aux biens confiés comme les équipements et le chapiteau
  • La garantie vol, perte et vandalisme
  • La garantie intempérie pour les cérémonies en extérieur ou sous chapiteau
  • La garantie dommages aux biens loués comme les chaises, les tables et les vaisselles
  • L’assurance de responsabilité civile pour couvrir les dommages causés aux tiers
  • La garantie couvrant les dégâts causés aux vêtements de la cérémonie
  • Le licenciement économique de l’un des deux époux dans les 3 mois avant la cérémonie
  • Le rachat des alliances en cas de perte ou de vol dans les 7 jours précédant la cérémonie
  • Une assurance spécifique de spectacle pyrotechnique

Qu’en est-il des exclusions de garanties ?

La règle est la suivante : si le mariage n’a pas lieu de manière volontaire, l’assurance mariage ne peut pas être déclenchée. Les exclusions de garanties sont les suivantes :

  • Absence d’un des époux pour une autre raison que celles prévues par le contrat
  • Accident de voiture avec un véhicule de location
  • Intempéries en cas de cérémonie à l’extérieur sauf si vous avez aussi souscrit une garantie spécifique pour couvrir ce risque
  • Manque de moyens financiers
  • Incidents le jour du mariage comme la blessure d’un invité ou un décès
  • Refus de consentement

Le tarif de l’assurance annulation mariage

Le tarif de l’assurance annulation mariage dépend de la compagnie d’assurance, mais aussi des garanties souscrites. Normalement, la prime est calculée en fonction des sommes engagées par les futurs époux pour l’organisation de la cérémonie. Plus il y a de garanties, plus la cotisation sera élevée.

La cotisation peut représenter entre 1 et 3% du coût total du mariage, sachant qu’en France, un mariage coûte entre 10 000 et 15 000 euros en moyenne. Certains assureurs proposent des tarifs forfaitaires. Cela veut dire qu’il n’y a pas de pourcentage, mais plutôt une prime fixée par tranche.

La souscription d’une assurance annulation mariage

Normalement, vous pouvez souscrire l’assurance annulation mariage jusqu’à un mois avant la date de la cérémonie, mais le plus tôt sera le mieux. Vous pourrez souscrire cette assurance auprès d’un assureur généraliste ou d’un assureur spécialisé.

Les garanties et les conditions peuvent varier d’un assureur à un autre, d’où l’intérêt de comparer différents contrats avant d’en choisir un. En sollicitant un maximum de devis personnalisés et en les comparant, vous pourrez profiter des meilleures offres.

Choisir une assurance pour la location de la salle de mariage

En principe, la salle louée pour le mariage est déjà couverte pour les risques inhérents à la mise à disposition. Cela veut dire que vous n’aurez pas de garantie spécifique à souscrire si ce n’est la responsabilité civile. Cette garantie est exigée par les propriétaires de salles, de châteaux et de domaines. Pour rappel, elle permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer au bien immobilier, aux installations et aux équipements sur place.

Si vous avez souscrit une assurance multirisque habitation, vous serez déjà couverts par une garantie de responsabilité civile, si une garantie villégiature est prévue au contrat. Vérifiez tout de même les conditions de votre assurance habitation pour être certains que la responsabilité civile est bien incluse. Enfin, si vous souhaitez louer un bien classé monument historique, vous devrez souscrire une extension de garantie.