Assurance annulation vol : principe, fonctionnement, souscription

Publié le 11 mai 2021 dans Dossiers

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Vous avez finalement décidé d’aller à votre destination de rêvé et vous êtes enfin prêt à quitter le train-train quotidien ? Les voyages à l’étranger sont souvent synonymes de bien-être et d’aventures. Mais que faire si vous avez réservé votre voyage 6 mois à l’avance et que le jour J, vous n’êtes pas en mesure de prendre l’avion, en raison d’un accident, d’une maladie ou d’un refus de VISA ? C’est là qu’intervient l’assurance annulation de vol.

Ce contrat d’assurance vous permet d’obtenir le remboursement des billets d’avion, sous certaines conditions. Le point sur l’assurance annulation de vol !

Qu’est-ce que l’assurance annulation de vol au juste ?

Dans un premier temps, voyons ce qu’est une assurance annulation de vol. C’est une garantie souscrite pour bénéficier d’une couverture en cas d’annulation du vol. En effet, si vous ne pouvez plus partir à la date initialement prévue ou si vous ne pouvez plus partir du tout pour une cause qui vous est extérieure, votre assurance interviendra pour vous protéger et vous indemniser pour les billets d’avion.

En fait, c’est une sécurité qui permet de voyager sereinement sachant que personne n’est à l’abri d’un imprévu justifiant une annulation de voyage. Le contrat d’assurance annulation de vol s’avère particulièrement utile pour ceux qui réservent leurs vols à l’avance. A n’importe quel moment, un changement de situation ou un malheur peut avoir lieu, ce qui vous conduira à annuler votre voyage.

Le fonctionnement de l’assurance annulation de vol

Pour que l’assurance annulation de vol puisse être actionnée, il faut qu’un évènement soudain, imprévisible, extérieur et indépendant de votre volonté vous empêche de partir. Un simple changement d’avis quant à la date ou à la destination du voyage ne suffit pas pour faire jouer la garantie. En d’autres termes, il faut que la cause d’annulation prévue dans le contrat soit justifiée.

Vous devez fournir tous les justificatifs médicaux ou non pour prouver votre incapacité à partir comme un accident, un refus de VISA ou un licenciement économique. Tant que vous pouvez justifier l’annulation du voyage, le remboursement partiel du coût du billet pourra se faire par la compagnie aérienne. Si vous annulez la veille de votre départ, les frais d’annulation seront de 90%, ce qui veut dire que vous récupérez seulement 10% du montant.

Avec une assurance annulation de vol, vous pourrez obtenir un remboursement intégral. Même si vous avez choisi l’assurance annulation proposée par la compagnie aérienne, vous devez contacter l’assureur pour demander le remboursement des billets d’avion. La demande peut se faire par téléphone ou en ligne.

À noter que le montant des frais retenus est progressif :

  • Annulation plus de 30 jours avant le départ : frais d’annulation de 50 euros (frais de dossier)
  • Annulation entre le 30e et le 21e jour avant le départ : frais d’annulation de 25% du prix payé
  • Annulation entre le 20e et le 8e jour avant le départ : frais d’annulation de 50% du prix payé
  • Annulation entre le 7e et le 2e jour avant le départ : frais d’annulation de 75% du prix payé
  • Annulation la veille du départ : frais d’annulation de 90% du prix payé
  • Annulation ou non-présentation le jour du départ : frais d’annulation de 100% du prix payé

Faut-il nécessairement souscrire une assurance annulation de vol ?

Tout va dépendre de la compagnie d’assurance et du coût des billets d’avion. Si vous êtes passé par une compagnie low-cost, par exemple, l’assurance annulation de vol ne sera pas forcément nécessaire, car les billets sont généralement peu coûteux. En revanche, cette garantie peut être très utile si vous avez payé les billets assez chers, et si vous avez choisi une classe supérieure.

Par ailleurs, pour les vols perturbés par la pandémie Covid-19, des mesures exceptionnelles ont été mises en place. Vous devez contacter votre compagnie pour un report ou un remboursement de vos billets. Vous pourrez obtenir un remboursement total ou partiel même sans avoir souscrit la garantie annulation de vol.

Ce qu’il est important de retenir, c’est qu’un remboursement est possible seulement si vous avez souscrit une assurance adaptée, et seulement en cas d’évènement soudain, imprévisible et indépendant de votre volonté, sauf bien entendu pour les cas exceptionnels liés au Coronavirus.

Quels sont les motifs d’annulation de voyage ?

Pour que l’annulation du voyage soit prise en charge par l’assureur, il faut que le motif d’annulation soit accepté. Dépendant de la police d’assurance souscrite, les motifs peuvent être les suivants :

  • Accident, maladie ou décès de l’assuré ou d’un membre de sa famille
  • Licenciement économique touchant l’assuré ou son conjoint
  • Modification ou suppression de congés par l’employeur de l’assuré ou de son conjoint
  • Refus de VISA touristique
  • Le vol des papiers d’identité de l’assuré 48 heures avant le départ
  • Dommages survenus au domicile de l’assuré
  • Complication de grossesse méconnue au moment de la réservation
  • Attentats ou catastrophes naturelles dans le pays de destination

Normalement, le remboursement des billets doit se faire, quel que soit le motif d’annulation. Attention, toutefois, car le remboursement sera partiel. Concrètement, il sera grevé de frais d’annulation progressifs qui peuvent représenter jusqu’à 100% du prix du billet si l’annulation est faite le jour du départ.

Assurance annulation vol : que se passe-t-il en cas de vol raté ?

Les vols ratés ne sont pas toujours couverts par les polices d’assurance annulation de vol. Tout dépend de la compagnie d’assurance et des conditions générales prévues dans le contrat. Vous pouvez, bien entendu, souscrire cette garantie de manière optionnelle. Si vous êtes couvert par une assurance annulation groupe proposée par la compagnie aérienne, vous êtes normalement couvert en cas de vol raté, notamment si vous arrivez à l’aéroport en retard ou si vous ratez l’enregistrement.

Le coût d’un nouveau vol, s’il est effectué dans les 24 heures suivant la date de départ initiale, pourra être pris en charge par l’assureur. Il faut, cependant, que la destination soit la même. Toute autre modification pourra être facturée au voyageur. Pour demander un remboursement en cas d’annulation de vol, les procédures sont les mêmes. Il faudra contacter la compagnie d’assurance par téléphone ou en ligne.

Le cas du vol des cartes bancaires haut de gamme

Si vous possédez une carte bancaire haut de gamme comme Mastercard Gold, American Express Gold ou VISA Premier, pensez à vérifier leur police d’assurance annulation de vol. Souvent, une telle assurance est proposée. Elle vous couvre ainsi que votre époux ou votre partenaire de PACS et vos enfants à charge en cas d’annulation justifiée.

Soyez particulièrement attentif aux plafonds d’indemnisation et aux causes acceptées, car les conditions de ces contrats sont moins avantageuses que celles des contrats souscrits individuellement auprès des assureurs.

Le cas du vol annulé par la compagnie aérienne

Il est utile de souligner l’assurance annulation vol ne couvre pas les cas de vols annulés par la compagnie aérienne. Les seules annulations prises en charge sont celles qui émanent du voyageur. En cas d’annulation de la compagnie aérienne, vous devez vous rapprocher de la compagnie pour demander une compensation. La loi précise que vous pouvez obtenir un remboursement de votre billet et aussi des dommages et intérêts si des préjudices particuliers vous ont été causés.

Notez que vous pouvez aussi bénéficier de droits supplémentaires, notamment si vous décollez vers ou si vous décollez depuis un pays de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège ou de la Suisse. Il faut toutefois qu’une condition soit respectée : le vol doit s’effectuer sur une compagnie européenne. La compagnie aérienne devra vous proposer le choix entre le réacheminement sur un autre vol ou le remboursement de votre billet.

Elle devra aussi vous verser une indemnité annulation vol dont le montant dépend de la distance du vol. Enfin, notez que si le transporteur vous a informé de l’annulation du vol au plus tard deux semaines avant le départ ou s’il vous a offert une place sur un autre vol à un horaire proche de celui initialement prévu, vous ne pourrez pas avoir droit à ces compensations. De même si le vol a été annulé en raison de circonstances extraordinaires.

Le cas de l’annulation du vol sans assurance

Vous souhaitez annuler votre voyage et votre billet ne peut pas ni être modifié ni être remboursé ? Vous ne pourrez pas obtenir de remboursement total, sauf si vous avez souscrit une assurance annulation vol. Le bon côté, c’est que vous pourrez obtenir le remboursement de certaines taxes aériennes comme pour tout passager n’ayant pas pu utiliser son billet.

C’est la taxe d’aéroport dont le montant figure sur le billet à la case QW. Pour obtenir un remboursement de ces taxes, vous devez contacter la compagnie aérienne ou l’agence de voyages avec laquelle vous avez acheté vos billets d’avion.

La souscription d’une assurance annulation de vol

Vous pourrez souscrire une assurance annulation de vol auprès de l’agence de voyages avec lequel vous avez acheté votre séjour (considérant que les vols sont inclus dans la réservation), auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous allez partir à l’étranger ou auprès d’un assureur indépendant dans le cadre d’un contrat spécifique comme l’assurance annulation billet d’avion ou l’assurance annulation de voyage.

Soyez attentif à la formule et à la police d’assurance, car il y a une différence entre une assurance de groupe et une assurance individuelle. Normalement, le contrat proposé par l’agence de voyages ou par la compagnie aérienne est un contrat de base qui est le même pour tous les voyageurs. Cela veut dire que les conditions de remboursement sont fixées dans la police d’assurance et ne peuvent pas être modifiées. C’est ce qu’on appelle un contrat clé en main que la compagnie aérienne ou le voyagiste a lui-même acheté auprès d’un assurer.

Si vous ne souhaitez pas souscrire la police d’assurance de groupe proposée par la compagnie aérienne ou par le voyagiste, vous pourrez souscrire un contrat individuel auprès d’un assureur indépendant. Le coût sera moins élevé et la couverture sera plus intéressante. Il peut aussi s’agir d’un contrat à part entière ou d’une garantie incluse dans un contrat plus global d’assurance voyage. À vous de décider quelle est la meilleure option pour vous.

Avant de souscrire une assurance annulation de vol

Vous pouvez aussi avoir réservé un billet d’avion flexible, qui vous permet de décider du caractère opportun ou non d’une assurance annulation de vol. Dans tous les cas, il convient de bien vérifier les motifs d’annulation, les plafonds d’indemnisation, les exclusions de garanties et les conditions de remboursement avant de signer un contrat.

Vérifiez également que vous n’êtes pas déjà couvert par une autre assurance, comme l’assurance incluse avec les cartes bancaires haut de gamme. Cela vous évitera d’avoir des assurances en double.