Quelle assurance pour votre camping-car ?

Publié le 21 juin 2018

Assurance Auto

Comme le camping-car est un véhicule terrestre à moteur, il doit obligatoirement être couvert au minimum par la garantie de responsabilité civile. Pour une protection optimale, il est conseillé de souscrire une assurance tous risques. Zoom sur l’assurance camping-car et sur ses différentes garanties !

Ce que dit la loi sur l’assurance du camping-car

D’après la loi, tous les véhicules terrestres à moteur doivent être assurés par une couverture au tiers, soit la responsabilité civile, afin de circuler sur la voie publique.

C’est le minimum à souscrire pour couvrir les dommages que votre camping-car pourrait causer aux tiers. Selon le modèle du camping-car, vous pourrez l’ajouter à vos contrats d’assurance auto.

Les caravanes sont également concernées par cette obligation d’assurance. Si la caravane fait plus de 750 kg, elle doit obligatoirement disposer de sa propre assurance.

Les formules d’assurance camping-car

Comme pour les voitures, les camping-cars doivent aussi être assurés. Généralement, trois formules sont proposées aux propriétaires de camping-cars :

– L’assurance au tiers

Appelée la garantie de responsabilité civile, l’assurance au tiers permet de couvrir les dommages matériels et corporels causés aux tiers. Cette assurance ne permet pas d’indemniser la personne responsable. Il s’agit là de l’assurance la moins chère, mais aussi celle qui protège le moins l’assuré.

– L’assurance intermédiaire

Cette assurance, également appelée l’assurance tiers amélioré, permet de couvrir le vol, les incendies et les bris de glace que pourrait subir le camping-car. Sont également couverts, les dommages causés par les tempêtes et les forces de la nature. En option, vous pourrez souscrire l’assistance auto, la garantie panne et accident, la garantie objets transportés et la protection juridique.

– L’assurance tous risques

Il s’agit là de la couverture la plus complète, mais aussi de la plus onéreuse. L’assurance tous risques couvre la responsabilité civile, mais aussi le vol, les incendies et les bris de glace. Ce contrat d’assurance contient également une garantie personnelle du conducteur, qui couvre les dommages corporels que le conducteur du camping-car pourrait subir. Demandez également à souscrire une protection juridique pour une meilleure protection.

Votre assurance camping-car vous couvre également lorsque vous êtes à l’étranger. Les mêmes garanties sont proposées sans frais supplémentaires. Par précaution vérifiez tout de même si le pays de destination fait partie des pays couverts par votre police d’assurance.

L’assurance camping-car temporaire

Dans le cas de la location d’un camping-car, vous pourrez souscrire une assurance camping-car temporaire. Celle-ci doit comprendre au moins une assurance responsabilité civile même si le camping-car se trouve dans un terrain ou dans un camping et n’a pas vocation à être déplacé.

Généralement, les assureurs proposent des forfaits à la journée, à la semaine ou au mois. Si vous louez un camping-car avec une entreprise de location professionnelle, sachez que l’assurance est souvent comprise dans les tarifs de l’entreprise.

Le prix de l’assurance camping-car

Le prix de l’assurance camping-car va dépendre de plusieurs critères. Il va dépendre de la valeur du véhicule à neuf, de la marque, du modèle, des aménagements éventuels réalisés et de votre profil d’assuré.

Pour connaitre le coût de l’assurance camping-car, remplissez notre formulaire et comparez les devis gratuitement !

Nos autres publications autour des véhicules de loisir

  • Economisez, comparez votre assurance auto