Quelle assurance habitation en cas d’échange de logements pour les vacances ?

Publié le 23 octobre 2018 dans Assurance Habitation

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

L’échange de maison pour les vacances séduit de plus en plus de Français, car il s’agit là d’une alternative à la location saisonnière qui permet de réaliser d’importantes économies. En effet, en échangeant votre logement le temps de vacances, vous ne payez que vos frais de transport et de nourriture sur place. De quoi faire plaisir à toute la famille, en France ou à l’étranger.

 

Comment partir en vacances en toute sérénité, alors que vous prêtez votre appartement ou votre maison ? Qu’en est-il de l’assurance du logement que que l’on vous prête ? Le point sur l’assurance habitation en cas d’échange de logements pour les vacances !

Les points à vérifier avant l’échange de logements

Avant l’échange de maisons ou d’appartements, il est nécessaire de faire le point avec votre assureur. Il doit être au courant de votre projet d’échange de logements pour les vacances, afin d’adapter les garanties des contrats d’assurance habitation à la situation et à vos besoins.

Par exemple, il pourra modifier certaines garanties du contrat d’assurance habitation pour la durée de l’échange en y rajoutant une clause d’assurance pour compte, une clause d’abandon de recours contre le responsable et une extension de garantie responsabilité civile villégiature.

Si vous échangez avec un propriétaire en France, pensez à bien déterminer le lieu de la juridiction compétente en cas de litige, les exclusions portées au contrat d’assurance habitation de la maison ou de l’appartement que vous comptez occuper et enfin, le numéro de contact de l’assureur avec lequel le contrat a été souscrit.

L’assurance du véhicule prêté

N’oubliez pas de vérifier que les véhicules prêtés dans le cadre d’un échange de logements sont bien assurés. Votre assureur vous indiquera s’il existe une clause de conduite exclusive dans votre contrat d’assurance auto et vous proposera les garanties adaptées si tel est le cas.

Les garanties responsabilité civile et l’échange de maison

Le niveau d’assurance habitation devrait idéalement être le même pour votre hôte et vous. De plus, même si l’échange de logement n’est pas régi par une obligation de contrat, il est du devoir de chacun de donner le plus d’informations possible sur le logement et sur son environnement. Vérifiez les limitations, les prises en charge et les exclusions des garanties de responsabilité civile sur les contrats.

Dans les contrats d’assurance multirisques habitation, on retrouve souvent la garantie responsabilité villégiature. Celle-ci prend en charge les dommages causés par un incendie, une explosion, un dégât des eaux, hors de votre domicile habituel.

Elle entre en jeu dès qu’un sinistre a été déclaré dans la maison que vous occupez temporairement dans le cadre d’un échange de logements. Votre responsabilité sera couverte par cette assurance. Il en sera de même pour l’occupant de votre logement qui a souscrit cette garantie. Attention, toutefois, car cette garantie est généralement plafonnée.

Quant aux locataires et colocataires, ils doivent informer le propriétaire du logement de l’échange. Si vous êtes locataire ou colocataire d’une maison ou d’un appartement en France, vous devez vérifier auprès de votre assureur si la garantie responsabilité civile du propriétaire joue pour les autres occupants, soit si les dommages corporels suite à un défaut d’entretien de la maison sont couverts.

Que se passe-t-il en cas de dommages ou d’accidents ?

À n’importe quel moment, un dommage peut survenir dans le logement prêté. L’assurance multirisque habitation permet de couvrir différents risques même si vous êtes absent. Il est donc utile de souscrire cette assurance. En fait, tout va dépendre des responsables des dommages.

Si l’un des occupants est responsable d’un dommage comme un incendie ou un dégât des eaux, l’assurance MRH peut se retourner contre lui. Les occupants sont tenus de souscrire la garantie villégiature, sinon ils auront à régler les dommages.

Dans le cas de dommages aux biens privés, c’est la garantie responsabilité civile vie privée qui interviendra pour couvrir les dommages.

Le cas de l’échange de maison ou d’appartements à l’étranger

L’échange de logements peut se faire en France ou à l’étranger. Si vous échangez avec une famille étrangère, dans ce cas, il vous faudra vous renseigner sur les dispositions légales en matière d’assurance habitation dans le pays où vous partez en vacances.

Chaque famille doit vérifier les limites territoriales des contrats d’assurance pour savoir si elles sont bien couvertes dans le pays concerné. Enfin, vous devrez également vérifier l’assurance du véhicule mis à disposition pendant les vacances.

Nos autres publications pour vos vacances