Bien choisir son assurance habitation lorsqu’on est en colocation

Publié le 3 octobre 2018 dans Assurance Habitation

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

 

Mode de vie qui séduit de plus en plus, la colocation permet de réaliser d’importantes économies au niveau des frais quotidiens. En effet, en se partageant les frais, les colocataires parviennent à réduire leurs dépenses, tout en adoptant un mode de vie particulier et en partageant les mêmes valeurs.

Or, dans le cadre de la colocation, la question se pose : quelle assurance habitation choisir et pourquoi ? Nous vous aidons à y voir plus clair dans notre article !

Colocation : l’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Oui, tous les colocataires sont dans l’obligation de souscrire une assurance habitation. Comme les locataires sont cosignataires d’un bail locatif, ils doivent obligatoirement souscrire une assurance habitation.

Il n’existe aucune législation spécifique en matière d’assurance pour la colocation, car les règles sont les mêmes que pour la location classique.

Effectivement, les colocataires, au même titre que les locataires classiques, sont tenus de payer le loyer ainsi que les charges. Ils sont également tenus de réparer les dommages causés à l’immeuble, à l’appartement ou au studio.

Les solutions d’assurance habitation pour la colocation

Il existe différentes solutions d’assurance habitation. Afin de satisfaire le propriétaire, il est indispensable de souscrire au minimum une garantie responsabilité civile.

Toutefois, pour une protection optimale, il est recommandé de souscrire une assurance multirisque habitation, qui est plus complète en termes de protection et d’indemnisation.

Il est également dans l’intérêt des colocataires de souscrire chacun une garantie des risques locatifs.

La garantie de responsabilité civile habitation

La garantie de responsabilité civile habitation est le minimum à souscrire. Cette garantie permet de couvrir les dommages matériels et corporels que les colocataires pourraient causer aux tiers.

Les dommages aux tiers causés par l’assuré, par son conjoint, par ses enfants à charge, par ses animaux, par les objets à sa charge et par les personnes employées sont couverts par cette garantie.

C’est une assurance qui vient en complément de la garantie responsabilité civile locative, que chaque colocataire doit souscrire avant d’intégrer les lieux.

Attention, toutefois, car la garantie de responsabilité civile habitation a des exclusions.

Elle ne permet pas de couvrir les dommages causés à vous-même ou vos proches, les dommages causés intentionnellement à un tiers, les dommages causés par un chien dangereux, les dommages causés par un véhicule à moteur et les dommages consécutifs à votre activité professionnelle.

L’assurance multirisque habitation

La multirisque habitation est une assurance très complète qui comprend de nombreuses garanties. C’est la meilleure solution pour avoir une couverture optimale, car elle agit sur les dédommagements de vos biens déclarés à votre assureur, à la suite d’un incendie, d’un dégât des eaux ou d’une explosion.

Il s’agit là d’une couverture essentielle pour couvrir les évènements exceptionnels de la vie quotidienne et pour couvrir la responsabilité du souscripteur et de ses proches dans le cas où l’un d’eux serait responsable de dommages occasionnés aux tiers.

Ce contrat comprend également la garantie recours des voisins et tiers, qui vous indemnise en cas de sinistres qui toucheraient également vos voisins ou des tierces personnes.

Par exemple, des incendies qui se propagent dans l’immeuble, des dégâts des eaux qui impactent sur le voisin du dessous ou des explosions causant un écroulement.

À noter que cette garantie intervient seulement en cas de plainte ou de réclamation des voisins.

Quel type de contrat souscrire ?

Au moment de la signature du bail, le propriétaire du logement vous demandera une attestation d’assurance habitation, il faut donc souscrire votre contrat en amont.

Vous aurez le choix entre deux types de souscriptions :

  • La souscription individuelle et le contrat unique d’assurance habitation pour le logement entier.
  • La souscription individuelle de chaque locataire à une multirisque habitation est possible si le logement est loué avec un bail par colocataire.

Quant au contrat seul et unique d’assurance habitation pour le logement entier, il est possible seulement si la location de l’habitation est réalisée avec un seul bail.

Cela veut dire qu’un seul des colocataires souscrit le contrat d’assurance habitation. C’est lui qui est chargé de déclarer les cosignataires du bail à l’assureur.

Les garanties optionnelles

Votre assureur vous proposera d’autres garanties optionnelles pour compléter votre assurance habitation.

Premièrement, il vous proposera la protection juridique qui prend en charge les frais engagés au tribunal en cas de sinistre entre vous et une tierce personne.

Ensuite, il vous proposera d’autres garanties contre le vol, le cambriolage et le vandalisme. Celles-ci sont généralement comprises dans les contrats MRH.

Elles vous permettent de vous protéger contre plusieurs types de vol à savoir, par effraction, par introduction clandestine, par violence et par usage de fausses clés.