Assurance auto : quelles garanties pour un expatrié ?

Publié le 6 décembre 2019 dans Assurance Auto

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Le choix de l’assurance auto doit se faire en fonction du profil du conducteur et de ses besoins, mais aussi en fonction des caractéristiques du véhicule. Parmi les cas particuliers en assurance auto, il y a les expatriés.

Comme leur départ à l’étranger est pour une période relativement longue, les expatriés doivent bien se renseigner sur les dispositions à prendre en matière d’assurances, il y a bien sur l’assurance santé expatrié à considérer avec soin, mais également l’assurance auto si vous partez avec votre véhicule.

En France, il est obligatoire de souscrire au moins une assurance de responsabilité civile. Le point sur l’assurance auto de l’expatrié !

Les personnes considérées comme expatriées

Les expatriés sont des personnes qui partent dans un pays étranger pour des raisons personnelles, professionnelles ou familiales. Nombreux sont ceux qui s’installent à l’étranger pendant une longue période pour des études, des vacances ou un nouveau travail. Il ne s’agit pas d’une immigration, mais plutôt d’une émigration.

La période de départ à l’étranger déterminera s’il s’agit d’une expatriation effective ou non. Dans les pays de l’Union Européenne (UE), vous êtes considéré comme résident français à l’étranger si la période ne dépasse pas 6 mois. Si le départ excède les 6 mois, vous deviendrez alors résident du pays de destination.

Pour les autres pays, notamment ceux qui ne font pas partie de l’UE, il faudra se renseigner auprès de l’ambassade ou du consulat concerné. La durée à partir de laquelle vous serez considéré comme expatrié ne sera pas la même dans tous les états. Il est nécessaire d’être bien informé avant de s’y rendre. Enfin, sachez que le séjour doit supposer un retour dans le pays d’origine, sinon il s’agira d’une émigration définitive.

Bien choisir son assurance auto en tant qu’expatrié

Les assureurs ont conçu des formules d’assurance spécialement pour les expatriés. Si vous partez à l’étranger pour une longue période, vous devez prendre certaines dispositions en matière d’assurance auto, au risque de vous retrouver sans protection.

Dans les pays membres de l’Union Européenne ou certains pays voisins comme la Suisse, il ne sera pas nécessaire de souscrire une assurance auto pour l’étranger, car vous serez toujours considéré comme un résident français. Dépendant de la durée de votre séjour, vous pourriez basculer de la situation de touriste à celle d’expatrié.

Opter pour une assurance auto locale ou internationale

Même si en tant que touriste, vous pourrez vous contenter de votre assurance auto française, en tant qu’expatrié, vous devrez obligatoirement souscrire une assurance auto locale. Dans la plupart des pays, le minimum exigé est la responsabilité civile.

Quant aux garanties, elles vont dépendre du type de circulation dans le pays, mais aussi du risque de vol. Il est d’ailleurs conseillé de souscrire des garanties assistance dans les pays où vous ne maîtrisez pas la langue.

Avec une assurance auto internationale temporaire pour expatrié, vous bénéficiez de garanties dans le pays de séjour tout en continuant à payer les cotisations en France.

Attention au bonus-malus

Lors de votre séjour, votre bonus-malus sera gelé jusqu’à votre retour. Si vous partez pour plus de 3 ans, il sera alors supprimé et à votre retour, vous serez considéré comme « jeune conducteur ». En vous inscrivant comme conducteur secondaire sur le véhicule d’un proche, vous pourrez faire état d’heures de conduite à votre retour. Cela vous permettra de conserver votre bonus-malus.

Si vous vendez ou cédez votre voiture avant de partir, la résiliation pourra se faire librement. En revanche, si vous partez et gardez votre véhicule en France, vous devrez souscrire le minimum légal. Si vous décidez de partir avec votre voiture, vous pourrez normalement conserver les garanties françaises, mais renseignez-vous tout de même, car une nouvelle assurance auto pourra être demandée sur place.

Enfin, si vous revenez en France avec un véhicule acheté a l’étranger, vous devrez souscrire une assurance auto temporaire en attendant le changement d’immatriculation.

Ce qu’il faut savoir sur les exclusions de l’assurance auto expatrié

L’assurance auto pour expatrié se présente, comme pour les assurances auto classiques, sous différentes formules. On parle notamment de l’assurance au tiers, de l’assurance intermédiaire, de l’assurance tous risques et de garanties complémentaires. Comme chaque contrat comprend des exclusions de garanties, il est utile de bien se renseigner et d’étudier les modalités du contrat d’assurance auto avant de le signer.

On retrouve généralement 2 catégories d’exclusions de garanties : les exclusions de garanties légales et les exclusions de garanties contractuelles. Le lieu de résidence et le type de place de parking utilisé sont des critères de détermination de primes et d’appréciation du risque par les assureurs. Ainsi, d’autres exclusions pourront être appliquées en cas de départ à l’étranger, surtout si le risque est élevé.