Comment être remboursé des frais d’orthodontie pour adulte ?

Publié le 10 janvier 2020 dans Mutuelle complémentaire Santé

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

L’orthodontie est une pratique médicale qui a pour but de repositionner les dents en exerçant une pression sur la mâchoire et les dents à travers un appareil dentaire spécial porté par le patient. Cet appareil peut être fixe ou amovible selon le type de traitement suivi.

L’orthodontie s’adresse à tous ceux qui souhaitent redresser leur dentition, que cela soit pour des raisons médicales ou esthétiques. Cette spécialité médicale a, par le passé, été surtout populaire auprès des enfants et des adolescents, de nombreux parents préférant s’y prendre tôt pour remédier à une dentition récalcitrante chez leurs enfants. De nos jours, de plus en plus d’adultes ont recours à l’orthodontie pour améliorer leur confort ou pour l’esthétisme de leur sourire.

Les principaux types de traitements d’orthodontie

On dénote trois grandes catégories de traitements. Il y a tout d’abord les traitements pour les enfants âgés de plus de sept ans, qui ont plutôt un objectif de prévention dans les cas d’anomalies de la mâchoire ou d’une déformation du palais. Dans un deuxième temps, on peut avoir recours à un traitement de denture permanente.

Celui-ci s’adresse aux enfants de plus de onze ans et a pour objectif de traiter les dents définitivement formées. Finalement, il y a les traitements d’orthodontie de l’adulte, qui sont entrepris pour des raisons esthétiques ou pour des problèmes de gencives, par exemples.

Les traitements d’orthodontie pour adultes peuvent réellement impacter la vie personnelle et/ou professionnelle et procurer aux patients une confiance en soi additionnelle (par exemple en donnant un joli sourire) ou aider à améliorer la santé du patient (par exemple en positionnant mieux les dents pour corriger la prononciation ou améliorer la déglutition ou la mastication).

Les traitements d’orthodontie ne sont pas remboursés pour les adultes (le remboursement se fait pour les patients jusqu’à l’âge de seize ans), il convient donc de bien analyser les différents traitements disponibles (les coûts étant très variables d’un traitement à l’autre) et de considérer la souscription à une complémentaire santé au moins pour la durée du traitement.

Les traitements d’orthodontie disponibles pour adultes

La majorité des traitements ne requièrent pas d’extraction de dents, mais cela peut s’avérer nécessaire s’il y a un manque d’espace ou si les dents sont très endommagées. Il existe des traitements d’orthodontie plus ou moins discrets, dont l’efficacité varie en fonction des corrections à apporter à la dentition.

La durée du traitement dépendra de la nature du problème à corriger (pouvant aller de 6 mois à plusieurs années), du type d’appareil à porter, et du respect des consignes données par l’orthodontiste.

Les bagues dentaires

C’est le traitement le moins esthétique, mais néanmoins le plus efficace. Les bagues peuvent être en métal, en céramique ou en résine transparente.

Elles sont efficaces pour les dents qui se chevauchent ou pour une mâchoire mal positionnée, par exemples. Le traitement par bagues dentaires compte parmi les moins chers et demande des rendez-vous réguliers chez l’orthodontiste (environ tous les six mois).

L’orthodontie linguale

Le traitement consiste à placer un appareil dentaire lingual contre la face interne des dents, ce qui fait que l’appareil n’est pas visible.

Cette méthode convient à ceux qui veulent rendre leur traitement discret, mais il faut noter que c’est une des méthodes les plus chères et les plus longues car la pression exercée sur les dents pour les resserrer est moindre que pour un appareil dentaire traditionnel.

L’appareil dentaire invisible

Cet appareil est constitué de gouttières amovibles, complètement transparentes, qui vont venir modifier la dentition de manière progressive jusqu’à atteindre le bon alignement pour les dents.

Ce traitement est moins cher que le traitement avec des appareils classiques, mais demande une grande rigueur de la part du patient qui devra appliquer son traitement lui-même quotidiennement.

Souscrire à une mutuelle orthodontie adulte

Les traitements orthodontiques pour adultes ne sont pas du tout pris en charge par la sécurité sociale. Un autre inconvénient est que ces traitements peuvent durer plusieurs années, durant lesquelles des visites régulières chez l’orthodontiste seront nécessaires. Ces traitements auront donc un coût très lourd dans le budget du patient.

Le dernier point à considérer, et non des moindres, est que les praticiens sont libres de fixer leurs tarifs, du fait de la non prise en charge par la sécurité sociale. Les prix peuvent donc atteindre de très hauts niveaux.

A titre indicatif, les appareils dentaires pour adultes peuvent coûter entre 750 euros et 1500 euros par semestre. En estimant que le patient gardera l’appareil en moyenne deux ans pour des résultats satisfaisants, le coût de l’appareil peut donc atteindre les 6000 euros sur deux ans. Il s’avère donc tout à l’avantage du patient de souscrire à une mutuelle spécialement dédiée pour les traitements d’orthodontie.

Le remboursement des frais d’orthodontie adulte

Il existe aujourd’hui de bonnes mutuelles qui proposent des forfaits semestriels ou annuels. Celles-ci peuvent rembourser jusqu’à 1000 euros par semestre. En prenant l’exemple ci-dessus, pour un traitement de deux ans, le patient peut se voir remboursé 4000 euros pour tout son traitement et ne déboursera au final que 2000 euros, au lieu des 6000 euros qui seraient entièrement à sa charge s’il ne souscrit à aucune mutuelle orthodontie adulte.

Pour les assurances santé qui proposent des remboursements basés sur des pourcentages, c’est le tarif de convention de la sécurité sociale pour l’orthodontie enfant qui est pris comme base de référence. Certaines assurances peuvent également proposer un pourcentage de remboursement augmenté d’un forfait, par exemple, un remboursement à 100% plus 150 euros.

Les tarifs indicatifs pour la mutuelle orthodontie peuvent tourner autour de

  • 250 euros par an pour une couverture de 100% de la base de référence
  • 500 euros par an pour une couverture de 200% de la base de référence
  • Au-delà de 1000 euros par an pour une couverture de 300% ou plus de la base de référence

Dans la comparaison des différentes mutuelles d’orthodontie adulte, il convient de prendre en compte les taux de remboursement, les plafonds, les exclusions, le délai de carence, le délai de remboursement, la durée d’engagement et bien entendu le tarif mensuel ou trimestriel de la mutuelle.