La mutuelle familiale, une solution adaptable

Publié le 14 mars 2019 dans Mutuelle complémentaire Santé

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

 

La mutuelle familiale intervient en complément de l’Assurance maladie pour prendre en charge le “ticket modérateur”, c’est-à-dire la part des frais médicaux non couverte par l’assurance maladie. Les frais non pris en charge peuvent s’avérer très importants en fonction de la nature des soins médicaux reçus.

Ainsi, la plupart des gens optent pour une couverture santé additionnelle sous forme de mutuelle, bien que celle-ci ne soit pas obligatoire, contrairement à la complémentaire santé collective pour les salariés.

La mutuelle familiale est particulièrement avantageuse pour les souscrivant ayant des personnes à leur charge, telles un ou une conjoint(e), un ou plusieurs enfants, ou des parents, par exemples, et ce, quelque soit le type de famille (monoparentale, recomposée, traditionnelle, nombreuse).

Les tarifs offerts par les compagnies d’assurance varient de manière très significative. Il est donc primordial de demander plusieurs devis afin de pouvoir comparer au mieux les tarifs proposés et faire le meilleur choix en termes de niveau de couverture et cotisations à payer. Une comparaison des tarifs de mutuelle santé peut même vous permettre de réaliser des économies importantes chaque année sur votre contrat d’assurance.

Les soins couverts et les garanties

La mutuelle familiale couvrira généralement quatre grandes catégories. Tout d’abord, la mutuelle familiale remboursera les frais encourus chez les médecins généralistes ou les spécialistes, et interviendra aussi pour le remboursement des médicaments et lorsque les honoraires sont dépassés.

La mutuelle familiale propose des formules de remboursement pour les soins optiques, c’est à dire les lunettes (les montures et les verres) ainsi que les lentilles de contact. Les formules de remboursement pour les soins dentaires seront aussi proposées dans la cotisation pour la mutuelle familiale, couvrant les frais pour l’orthodontie, les implants dentaires et les prothèses.

Le quatrième poste de remboursement est l’hospitalisation, notamment les frais d’anesthésie ou de chirurgie, ainsi que la prise en charge d’une chambre en hôpital. Certaines mutuelles proposent la couverture d’un cinquième poste, celui des frais encourus pour les soins auditifs, plus précisément les appareils auditifs et les consultations chez l’ORL.

Les garanties indispensables dans les mutuelles familiales incluent l’orthodontie, le forfait maternité, les médecines douces et les consultations de psychologie. Les garanties supplémentaires incluent la prise en charge d’actes de prévention santé, la protection juridique, la contraception féminine et les cures thermales.

Les mutuelles familiales peuvent également offrir un service d’assistance pour les situations difficiles. Ces facilités incluent le transport, l’aide à domicile, la garde d’enfants ou le transfert des enfants ou des ascendants.

Les “ayants-droit” à une mutuelle familiale

La plupart des mutuelles acceptent comme ayant-droit le conjoint, le concubin, le partenaire lié par PACS, les ascendants, descendants, alliés et collatéraux jusqu’au troisième degré (par exemples les grands-parents, arrière-grands-parents, enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants, oncles, tantes, cousins, cousines, neveux, frères et soeurs) et le cohabitant à la charge de l’assuré occupant la résidence de l’assuré depuis au moins un an.

Les enfants peuvent bénéficier du régime de couverture en tant qu’ayant droit jusqu’à l’âge de 16 ans (et ce, qu’ils soient légitimes ou naturels, adoptés ou recueillis) et jusqu’à l’âge de 20 ans s’ils sont étudiants ou s’ils sont dans l’incapacité de travailler pour cause de maladie ou d’infirmité. Dans quelques cas, l’extension peut aller jusqu’à 21 ans pour les enfants.

Choisir sa mutuelle familiale

Avant de demander des tarifs et de les comparer, il est indispensable d’établir votre propre profil santé ainsi que celui de chaque membre de votre famille.

Les critères qui seront pris en compte pour le devis proposé sont l’âge, le sexe, le lieu de résidence, le montant des revenus et les habitudes médicales de tout un chacun, notamment ce qui concerne les maladies récurrentes et les antécédents médicaux dans la famille.

Le profil complet de votre famille permettra d’identifier les besoins spécifiques de prise en charge pour les soins optiques, dentaires et hospitalisation. Ainsi, certains des dépendants tels les enfants nécessitent, selon leur âge, une plus ou moins grande couverture au niveau de l’orthodontie ou de l’optique.

Pour les adultes vieillissants, certains problèmes de santé spécifiques peuvent faire leur apparition au fil du temps, il vous faudra alors vous assurer que la couverture proposée vous couvrira au mieux concernant les frais médicaux liés à ces problèmes, sans quoi il faudra opter pour une mutuelle senior.

Vous aurez le choix entre une formule basique ne couvrant que les besoins essentiels, et donc offerte à un tarif réduit, et une couverture maximale offrant une prise en charge totale, et donc offerte à des tarifs très élevés. Il vous est cependant possible de faire baisser votre cotisation en modulant certains postes couverts.

Vérifiez que la couverture proposée pour les postes reconnus comme étant coûteux tels le dentaire et l’optique, sont réellement adaptés aux besoins de votre famille. Si le devis proposé est trop élevé pour ces postes, vous pouvez demander à modifier les garanties offertes.

Certaines mutuelles font baisser les tarifs de la couverture mutuelle familiale dès lors que le nombre de personnes à inclure dans le forfait augmente. Cependant, il peut s’avérer avantageux de souscrire à des contrats individuels si les besoins de chaque membre de la famille sont fortement divergents.

Ainsi, chaque membre de la famille se verra couvert à hauteur de ses besoins et les cotisations, devenant mieux réparties, seront bien plus adaptées et moins coûteuses. N’hésitez pas à comparer les contrats familiaux aux contrats individuels pour voir l’impact sur votre budget.

Finalement, renseignez-vous également sur le tiers payant. Le tiers payant peut être total ou partiel selon les assureurs et avoir un impact sur les frais qui devront être avancés par le ou les assurés. Veillez aussi aux éventuels délais de carence inclus dans les devis proposés.

Nos autres publications autour de la complémentaire santé