Assurance habitation : que faut-il savoir sur la garantie dégât des eaux ?

Dégat des eaux : faire marcher l'assurance

La plupart des contrats d’assurance multirisque habitation comprennent une garantie dégât des eaux. Cette garantie a pour objectif de couvrir les
conséquences d’un dégât des eaux sur les meubles, les sols ou les murs de
votre habitation ou de celles de vos voisins. Lorsqu’un dégât des eaux
survient, les frais de réparation peuvent être très lourds. C’est pour cela
qu’il est utile de se renseigner sur la garantie dégât des eaux et sur les
procédures d’indemnisation !

Ce que couvre la garantie dégât des eaux

On retrouve dans tous les contrats multirisques habitation la garantie
dégâts des eaux. Il s’agit là d’une garantie essentielle qui permet d’être
couvert en cas de dommages causés par des fuites, des ruptures ou des
débordements de conduits, de canalisations, de gouttières, de robinets, de
baignoires, de lave-vaisselle ou de lave-linge.

Sont également pris en
charge par cette garantie, les dégâts causés par des infiltrations au
travers des toitures, des terrasses, des joints d’étanchéité ou au travers
des carrelages.

Enfin, il est utile de noter que l’engorgement et le
refoulement des égouts ainsi que les dommages causés par un aquarium cassé
ou renversé sont également garantis.

Les dommages subis par vos voisins

Il peut arriver que les dommages touchent les meubles, les sols et les murs
de vos voisins. Tous les dégâts des eaux dont vous êtes responsables sont
couverts par la garantie de responsabilité civile de votre contrat
d’assurance multirisques habitation.

Vous pourrez recevoir une
indemnisation pour les dommages subis par vos biens s’ils sont causés par
un tiers, c’est-à-dire par une fuite du lavabo de votre voisin du dessus,
par exemple. Si tel est le cas, votre assureur engagera la responsabilité
civile du responsable du sinistre. Aucune franchise ne restera à votre
charge.

Que faire en cas de dégâts des eaux ?

Dès que vous prenez connaissance d’un dégât des eaux chez vous, vous devez
en informer votre assureur dans les plus brefs délais. Vous disposez d’un
délai de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre. Demandez à votre
assureur de vous remettre un constat amiable dégât des eaux s’il ne l’a pas
déjà fait. Vous aurez à y inscrire les renseignements sur le sinistre comme
les circonstances, la nature des dommages et les coordonnées des assureurs
des personnes en cause.

Cette étape n’est pas obligatoire, mais elle vient
faciliter le règlement d’un dégât des eaux.

La procédure d’indemnisation

Chaque compagnie d’assurance a ses propres procédures d’indemnisation. Vous
serez indemnisés une fois que vous aurez accepté le montant de l’indemnité
sur la base de vos déclarations et justificatifs. Si vous décidez de
réaliser vous-même les réparations, vous serez remboursé selon le montant
des fournitures et de la main d’œuvre.

Bien entendu, si vous n’êtes pas
d’accord avec le montant de l’indemnisation proposée, vous pouvez avoir
recours à un agent, à un courtier ou au bureau local de la société pour
trouver un terrain d’entente.

Les autres garanties de l'assurance habitation

Nos autres publications autour  de l'assurance habitation