Métiers à risque : comment souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Publié le 26 janvier 2022mis à jour le 22 septembre 2022

Assurance Emprunteur

Il peut être assez contraignant de trouver un assureur qui accepte de vous couvrir, car les compagnies d’assurance s’appuient sur les risques que votre métier présente avant de vous proposer une assurance de prêt. Pourtant, l’assurance emprunteur est exigée par les établissements bancaires au moment de demander un crédit immobilier.

Comment faire pour souscrire une assurance de prêt lorsqu’on exerce un métier à risque ? Si la compagnie d’assurance accepte de vous assurer, quel serait le coût du contrat ? Les assureurs peuvent-ils refuser de vous couvrir si votre métier est trop dangereux ? Le point sur l’assurance de prêt immobilier pour professions à risques !

L’assurance de prêt et les métiers à risques

Pour les assureurs, certains métiers sont considérés comme des métiers à risques. Un certain nombre de statistiques est pris en compte pour évaluer le niveau de risque d’une profession, notamment la fréquence d’accidents, la gravité des accidents, le nombre d’invalidités et le nombre de décès directement imputables au métier.

Parmi les métiers à risques, il y a :

  • Agent de sécurité
  • Agriculteur
  • Chauffeur routier
  • Chimiste
  • Couvreur
  • Gendarme ou policier
  • Intermittent du spectacle
  • Journaliste
  • Marin
  • Militaire
  • Moniteur de ski
  • Ouvrier
  • Personne politiquement exposée (PPE)
  • Pharmacien
  • Pilote de ligne
  • Professionnel du cirque
  • Professionnel du pétrole ou du gaz
  • Professionnel exerçant dans le nucléaire et les rayons X
  • Sapeur-pompier ou secouriste

Si vous exercez un métier jugé trop dangereux, il est probable que les assureurs refusent de vous couvrir. Par exemple, si vous exercez un métier qui implique le maniement d’une arme à feu, un métier où vous devez manipuler des substances et des produits dangereux, ou un métier où vous devez travailler dans des conditions extrêmes dans des milieux hostiles.

Métiers à risque : faut-il remplir un questionnaire spécifique ?

De manière générale, au moment de demander un prêt immobilier, l’établissement bancaire vous demandera de souscrire une assurance de prêt. Vous pourrez souscrire l’assurance proposée par le banquier ou une autre assurance auprès de la compagnie d’assurance de votre choix. Même si cette assurance n’a aucun caractère obligatoire, elle est souvent exigée par les banquiers. C’est une mesure de sécurité mise en place pour garantir le remboursement du crédit en cas d’arrêt de travail ou de décès de l’emprunteur.

Pour les métiers à risque, il y a un questionnaire professionnel bien spécifique à remplir. Vous devez le remplir pour permettre à la compagnie d’assurance d’évaluer le niveau de risques de votre métier. C’est à partir de ce questionnaire que l’assureur pourra vous faire une proposition et décider du tarif du contrat. De même, c’est ce questionnaire qui déterminera si vous pouvez ou non être assuré. Si la réponse est positive, vous saurez quelle est la surprime qui sera appliquée pour votre métier à risque.

Une surprime appliquée pour les métiers à risques

Dans la plupart des cas, une surprime est appliquée pour les contrats d’assurance de prêt pour les métiers à risques. Ce qu’il faut savoir, c’est que certaines activités sont plus risquées que d’autres, c’est pourquoi les compagnies d’assurances appliquent une surprime sur les garanties d’invalidité et sur les arrêts de travail. C’est l’assureur qui définit le montant de la surprime en fonction de ses propres critères.

Les solutions en cas de refus des compagnies d’assurances

Il peut arriver que certaines compagnies d’assurance refusent de vous couvrir. C’est souvent le cas pour les personnes qui exercent des métiers à risques. Aux yeux des assureurs, le risque est trop important. Il s’agit là d’une décision prise en toute légalité. Or, l’assureur doit tout de même préciser les raisons qui motivent sa décision.

Si vous avez contacté plusieurs assureurs et qu’ils refusent tous de vous assurer à cause de votre métier, la solution serait de souscrire un contrat d’assurance de prêt spécialement formulé pour les risques aggravés professionnels ou un contrat d’assurance de prêt qui ne considère pas la profession comme un critère.

Par ailleurs, vous pouvez obtenir des crédits immobiliers des grandes entreprises si vous y êtes employé. En effet, la SNCF et la Poste, par exemple, proposent des solutions de prêts immobiliers à leurs employés. Vous pourrez donc avoir droit à un prêt immo et même à une assurance de prêt.

Les contrats proposés sont similaires aux contrats de groupe et incluent les mêmes garanties. Ceci, quel que soit votre profil d’assuré. Si les entreprises ont décidé de mettre en place ces propositions de crédit, c’est pour permettre à leurs employés d’accéder au crédit sans passer par les établissements bancaires.

Comment trouver une assurance emprunteur pour métiers à risques ?

Il n’est pas aussi évident de trouver une assurance de prêt pour les métiers à risques. Pour gagner du temps, vous pourrez utiliser un comparateur d’assurances en ligne ou passer par un courtier spécialisé dans les assurances des métiers à risques.

Le courtier saura exactement quelle compagnie d’assurance peut vous couvrir et vous proposer le contrat le plus adapté à vos besoins. Quant au comparateur d’assurances en ligne, il vous permet d’obtenir plusieurs devis de différents assureurs en quelques clics seulement. Le tout, en fonction de votre profil et de vos besoins.

Avant de signer un contrat d’assurance emprunteur, vérifiez bien les garanties proposées. Soyez également attentif à la surprime qui peut être appliquée sur les garanties d’incapacité permanente partielle et incapacité permanente totale, et les garanties qui concernent les arrêts de travail. Par ailleurs, il faut noter que la garantie décès et la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) devront obligatoirement être souscrites.

Vérifiez également si les garanties sont adaptées à vos besoins. Il faut que le contrat puisse couvrir un maximum d’incidents et d’accidents. De même, les éventuels problèmes liés à l’exercice de vos activités doivent également être couverts. Idéalement, il vous faudrait souscrire un contrat d’assurance de prêt comprenant les garanties obligatoires, les garanties complémentaires et les garanties spécifiques aux risques que présente votre métier.

  • Economisez jusqu'à 15000€ sur votre Assurance de Prêt