Le point sur l’assurance auto au tiers

Publié le 16 novembre 2018 dans Assurance Auto

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

L’assurance auto au tiers, également appelée l’assurance de responsabilité civile, est une garantie de base. Elle permet seulement de couvrir les dommages causés aux tiers. C’est la formule la moins coûteuse, mais aussi le minimum obligatoire pour pouvoir circuler sur les routes en France.

Nous entendons souvent parler de l’assurance auto au tiers, mais qu’en est-il réellement ? Que couvre ce contrat d’assurance ? Nous en parlons dans notre article.

Qu’est-ce que l’assurance auto au tiers ?

Connue comme la responsabilité civile automobile, l’assurance au tiers est un contrat qui couvre les dommages matériels et corporels causés à une personne tierce et dont le conducteur est responsable. C’est le minimum à souscrire pour être en règle.

Pour rappel, cette obligation concerne tous les véhicules terrestres à moteur, même si ceux-ci ne circulent pas et restent stationnés. Pour souscrire cette assurance, le conducteur doit obligatoirement être titulaire du permis de conduire en cours de validité. Si son permis a été suspendu ou lui a été retiré, le conducteur ne pourra plus être couvert par une assurance auto.

Les garanties de l’assurance responsabilité civile automobile

Comme nous le disions, l’assurance automobile au tiers ne permet de couvrir que les dommages matériels et corporels causés aux tiers dans le cadre d’un accident responsable.

Pour une protection optimale, il est conseillé de souscrire une autre formule d’assurance, moins basique et comprenant plus de garanties, comme l’assurance auto intermédiaire, également appelée l’assurance auto étendue et l’assurance auto tous risques, qui est la formule la plus protectrice.

L’avantage de ce contrat est qu’il est peu cher et qu’il peut être étendu gratuitement et sans déclaration préalable à une remorque ou à une caravane à condition que le poids total de la remorque n’excède pas 750kg.

En option, vous pourrez souscrire une garantie tierce collision, une garantie dommages tous accidents et une garantie personnelle du conducteur. Ces garanties s’avèrent très utiles pour compléter les garanties de l’assurance de responsabilité civile automobile.

Les exclusions de garantie

Avant d’opter pour la simple formule au tiers, vérifiez bien les exclusions de garanties. En aucun cas, l’assurance ne pourra intervenir pour couvrir les dommages causés par le non-respect des conditions de sécurité et par l’absence du permis de conduire.

Comme la loi le stipule clairement, tous les conducteurs doivent détenir le permis de conduire pour pouvoir circuler sur les voies publiques. De même, les dommages causés suite à une consommation d’alcool et de stupéfiants au volant empêchent le fonctionnement des garanties.

Par ailleurs, il faut savoir que les objets transportés à l’intérieur du véhicule ne sont pas couverts par cette assurance. Toutefois, si ces objets tombent sur la voie publique et provoquent des dommages, les accidents seront couverts.

À qui s’adresse cette assurance de base ?

Si vous êtes un jeune conducteur ou si vous possédez un véhicule ancien de faible valeur, vous pourrez très bien opter pour la formule au tiers.

Pour les jeunes conducteurs, la prime est majorée pour compenser l’inexpérience au volant et pour les véhicules anciens de faible valeur, l’indemnisation est déterminée en fonction de la côte à l’argus.

Le prix d’une assurance auto au tiers

Généralement, le prix d’une assurance auto au tiers est compris entre 400 et 500 euros l’année. Mais tout dépend des assureurs, des régions et des garanties souscrites. Plus vous souscrivez des garanties, plus le coût sera élevé.

Pour faire le bon choix et profiter des meilleurs prix, utilisez notre comparateur d’assurance auto. Notre service est gratuit et sans engagement. Remplissez notre formulaire pour obtenir jusqu’à 5 devis gratuitement en fonction de votre profil en tant que conducteur.

Nos autres publications autour de l'assurance auto