Gestation et mise bas : quelle prise en charge par l’assurance santé animale ?

Publié le 10 juin 2019 dans Assurance Animaux

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...

Votre chienne ou votre chatte attend des petits ? Alors vous devez savoir que la gestation est une étape qui peut être difficile tant pour l’animal que pour vous. Vous devez bien vous renseigner sur les éventuelles complications pouvant survenir lors de la gestation et de la mise bas.

De plus, il faut savoir que selon les garanties souscrites dans votre contrat d’assurance santé pour animal, il est possible de couvrir les frais vétérinaires liés à la gestation et la mise bas de la chienne ou de la chatte. Explications.

Mettre un terme à la grossesse de la chienne ou de la chatte

Si votre chienne ou votre chatte attend des petits, vous pouvez décider de mettre un terme à la grossesse notamment en cas de complications. Évidemment, pour cela, vous devez respecter les délais. D’abord, il vous faut confirmer si votre animal de compagnie est bien en phase de gestation ou non.

Observez son comportement pour savoir si elle attend des petits ou non. Le gonflement des mamelles et une modification du comportement peut vous mettre la puce à l’oreille, mais pour en être sûr, il vaut mieux emmener l’animal chez le vétérinaire.

Bon à savoir : l’arrêt de la grossesse chez la chienne ou la chatte n’entraine pas de douleurs ni de traumatisme chez l’animal.

L’animal est en phase de gestation, que faire ?

Le vétérinaire vous dira si la chienne ou la chatte attend des petits. Il réalisera alors différents examens pour savoir si l’animal et les bébés sont en bonne santé. Il s’assurera également qu’il n’y ait aucune complication pour la maman. Avant 21 jours, il n’est pas possible de diagnostiquer la grossesse. Il vaut mieux donc attendre un peu avant d’emmener l’animal chez le vétérinaire.

Dès le 25ème jour, il sera possible de pratiquer une échographie chez la chienne et dès le 16ème jour suivant la saillie chez la chatte. Pour confirmer le diagnostic, une radiographie pourra être réalisée à partir de 40 jours. Dépendant de l’état de l’animal, le vétérinaire peut doser la relaxine dès le 25ème jour. Dans tous les cas, seul un suivi permet de connaitre le nombre de petits dans la portée et d’assurer une gestation sans problème.

Normalement, tous ces frais peuvent être couverts par votre assurance chien/chat, mais il est préférable de demander conseil à votre assureur pour savoir ce qui est couvert exactement par le contrat d’assurance animale. Certains contrats peuvent couvrir toutes les complications liées à la gestation et à la mise bas, tandis que d’autres comprennent des exclusions de garanties.

L’heure de la mise bas de la chienne/chatte

Le vétérinaire vous indiquera la période durant laquelle votre chienne ou votre chatte peut mettre bas. Une semaine avant l’heureux évènement, il faut s’assurer du confort de l’animal. La chienne/chatte doit rester au calme, dans un endroit propre et sec.

Si vous détectez des complications au moment de la mise bas, vous devez conduire votre animal chez le vétérinaire en urgence. Par exemple, si vous voyez qu’il y a un délai trop long entre l’expulsion de deux petits. Si cela prend plus de deux heures, c’est qu’il y a forcément un problème.

Seul un vétérinaire spécialisé pourra aider votre animal et ses petits. Il vous indiquera s’il faut réaliser une césarienne ou s’il est possible de réaliser la mise bas naturellement. Comme la mise bas n’est pas une maladie, elle ne peut être prise en charge par l’assurance chien/chat. Toutefois, si l’animal est victime d’un accident ou si la femelle est atteinte d’une pathologie, les frais vétérinaires (consultation, traitement, césarienne) pourront être couverts.

Rapprochez-vous de votre assureur pour connaitre les garanties et les exclusions du contrat d’assurance santé de votre animal. Si votre chienne ou votre chatte n’est pas couverte par une assurance, il faudrait lui en souscrire une, car à n’importe quel moment, il peut y avoir des complications.