Les garanties les plus importantes de l’assurance habitation

Publié le 5 mai 2020 dans Assurance Habitation

Cet article est noté
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Même si l’assurance habitation n’est obligatoire que pour les locataires, il s’avère que c’est un contrat totalement incontournable également pour les propriétaires. Or, il faut aussi savoir que les garanties de base diffèrent d’un contrat à un autre, de même que le niveau de couverture.

En étudiant les différentes options qui s’offrent à vous, vous pourrez facilement faire votre choix. Dans cet article, nous faisons le point sur les garanties les plus importantes de l’assurance habitation.

Qu’est-ce que l’assurance habitation au juste ?

L’assurance habitation est un contrat obligatoire pour certains profils et facultatif pour d’autres. Pour les locataires d’un logement non meublé et pour les copropriétaires, le minimum à souscrire selon la loi est la garantie de responsabilité civile.

Pour tous les autres profils, la souscription de cette assurance est optionnelle, mais vivement conseillée, car elle permet de prendre en charge des risques divers et variés. Cette assurance permet de couvrir les dommages qui sont causés à votre logement et vos biens présents dans celui-ci en cas de sinistre.

Elle vient également couvrir votre responsabilité civile personnelle et donc les dommages que vous pourriez causer aux autres.

Quelles sont les garanties essentielles de l’assurance habitation ?

Avant de lister les garanties indispensables de l’assurance habitation, il est utile de déjà différencier l’assurance habitation classique de l’assurance multirisques habitation. Cette dernière se trouve être la couverture la plus protectrice et la plus performante.

Elle peut prendre en charge l’indemnisation de l’habitation, des biens mobiliers et des biens à usage professionnel contenu dans le logement. Quant à l’assurance habitation classique, elle repose surtout sur la couverture de certains risques dits importants comme la responsabilité civile et les biens mobiliers et immobiliers.

Parmi les garanties les plus importantes de l’assurance habitation, on retrouve :

La garantie de responsabilité civile

C’est le minimum obligatoire à souscrire pour les locataires d’un logement non meublé et pour les copropriétaires. La garantie de responsabilité civile de l’assurance habitation couvre les dommages causés aux tiers suite à un sinistre survenu dans l’habitation de l’assuré.

Les dommages pris en charge dépendront essentiellement des garanties souscrites. Ceux causés par imprudence, par négligence ou par faute involontaires seront couverts, qu’ils soient causés par l’assuré, par son conjoint, par ses enfants, par ses employés, par ses animaux ou par les objets qu’il possède.

En aucun cas, cette garantie ne pourra prendre en charge les dommages causés à soi-même ou à ses proches ou causés volontairement à autrui. De la même manière, les dommages consécutifs à une activité professionnelle et les dommages résultant de l’utilisation d’un véhicule à moteur sont exclus de la prise en charge.

La garantie incendie

Cette garantie a l’avantage de couvrir les dommages causés par le feu, les explosions, les implosions et la foudre. Sont couverts par cette garantie, les biens mobiliers et immobiliers se trouvant dans le bâtiment incendié et les biens endommagés par la fumée ou suite à l’intervention des pompiers.

Certains contrats peuvent même prendre en charge les dommages sur les installations électriques et autres dégâts indirects comme la perte de loyer et le recours à un expert. Dans tous les cas, la garantie incendie ne peut pas prendre en charge les dommages causés aux arbres, aux plantations, aux bâtiments annexes et aux matériels professionnels.

La garantie dégât des eaux

Une canalisation défectueuse ou une fuite non détectée à temps peut avoir de graves conséquences. C’est pour cela qu’il est fortement recommandé de souscrire une garantie dégât des eaux. Cette garantie couvre les dommages aux biens suite à des fuites, à des infiltrations d’eau par la toiture et à des débordements.

D’autres préjudices peuvent être couverts par ce contrat comme les dommages aux murs, aux toitures, aux meubles et aux vêtements. En revanche, il faut savoir que les dommages liés à d’autres liquides que l’eau ne sont pas pris en charge par cette garantie. Par exemple, les dégâts causés par le fioul ou par les engorgements de canalisations souterraines, de l’humidité ou de la condensation.

La garantie catastrophes naturelles

En cas de dommages causés par les inondations, les séismes, les sécheresses, les avalanches, les ruissellements de pluies ou de boue, les conséquences financières peuvent être importantes. Avec une garantie catastrophes naturelles, vous pourrez être indemnisé pour les dommages subis.

Or, en parallèle, il faut que l’état de catastrophe naturelle soit avéré par un arrêté ministériel. Dépendant des conditions de votre contrat, vous pourrez être indemnisé pour les pertes de l’usage de tout ou d’une partie de votre habitation, pour les frais de relogement, pour les pertes de loyer et pour les contenus de votre congélateur avant la coupure de courant. À bien vérifier auprès de votre assureur, car ces prises en charge ne sont pas systématiques.

La garantie bris de glace

Avec la garantie bris de glace, vous pourrez être couvert pour les dommages accidentels sur les équipements en verre. On parle ici d’équipements équipés de vitres comme les fenêtres ou les vérandas. En cas de dommage causé par une tentative d’effraction ou par la chute d’un projectile, vous pourrez être indemnisé.

La garantie couvre les vitrages se trouvant à l’intérieur de l’habitation comme les cabines de douche, les verrières et les portes vitrées des meubles. Attention, toutefois, car les sinistres intentionnels ne sont pas pris en charge. De même que les dommages émanant de vitrages présentant des signes de vétusté, les lustres, les appliques et les ampoules.

La garantie assistance juridique

L’autre garantie indispensable de l’assurance habitation est la protection juridique. En cas de litige avec un tiers, cette garantie intervient pour défendre les droits de l’assuré et pour lui apporter un soutien financier ou logistique. Les honoraires d’experts et d’avocats et les frais de procédures judiciaires engagées au tribunal sont pris en charge par l’assureur.

Des garanties complémentaires

Après, si vous avez des objets de grande valeur chez vous, vous pourrez souscrire la garantie objets de valeur. La garantie vol et vandalisme peut également être très utile pour couvrir la disparition, la destruction ou la détérioration de vos biens mobiliers. Enfin, souscrivez également une garantie contre les accidents de la vie pour protéger les personnes vivant sous votre toit.